Georg Fischer dans un canal haussier

L’entreprise Georg Fischer a vu ses cours progresser suite à l’excellente note qu’elle a reçue du cabinet Super-Performance, qui s’est positionné à l’achat et qui a annoncé une amélioration des cours dans les prochaines semaines. Graphiquement, c’est depuis le début de l’année que l’entreprise progresse de manière indéniable, sachant que les cours étaient au 1er janvier de 660CHF et qu’ils ont touché il y a un mois un point haut avec les 830CHF.

En effet, les cours sont actuellement dans une configuration de canal haussier avec comme borne basse les 733CHF, niveau qui a été touché il y a maintenant deux semaines. Le rebond technique était alors légitime et tout porte à croire que les cours devraient donc rapidement franchir le seuil symbolique des 800CHF pour revenir tester les plus hauts d’il y a quelques semaines, à savoir les 950CHF. Plus que jamais, l’analyse graphique est fondamentale pour gagner de l’argent en bourse et ainsi espérer faire de l’investissement boursier un moyen de savoir comment devenir riche.

L’analyse technique indispensable

En effet, l’analyse technique est un domaine certes complexe mais qui est indispensable pour pouvoir comprendre la logique de l’évolution d’un cours de bourse, qu’il s’agisse du marché actions ou encore de celui des options binaires. Il existe de nombreux ouvrages qui pourront vous initier aux joies de l’analyse technique, sachant qu’il est essentiel de consacrer du temps et de comprendre que la maîtrise de cette technique ne se fait pas du jour au lendemain mais qu’il faut des mois d’apprentissage pour maîtriser un maximum de figures et surtout être capable de pouvoir ensuite les reconnaître en conditions réelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>